Délégation Marocaine auprès du Président Diomaye Faye: Vers la consolidation des relations bilatérales

0 420

À l’invitation de SEM Bassirou Diomaye Diakhar Faye, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, a dépêché une importante délégation pour assister à la cérémonie d’investiture du nouveau Président de la République soeur du Sénégal. Conduite par SEM Aziz Akhannouch, Chef du Gouvernement, la délégation marocaine était composée de SEM Nasser Bourita, Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger et SEM. Hassan Naciri, Ambassadeur de SM Le Roi au Sénégal.

 

 

Ce mardi 2 avril marquant l’investiture du cinquième Président de la République soeur du Sénégal, la délégation marocaine s’est longuement entretenue avec SEM Bassirou Diomaye Diakhar Faye. Un échange au cours duquel, le Chef de la délégation lui a transmis les salutations fraternelles de Sa Majesté Le Roi et les Félicitations du Souverain, en le rassurant du soutien et de sa pleine disposition à travailler avec lui sur toutes les questions d’intérêt commun.

Dans sa réponse, M. le Président Bassirou Diomaye Faye a chargé le Chef de la délégation marocaine, de transmettre à SM le Roi, ses remerciements et ses salutations les plus fraternelles. Le nouveau chef de l’Etat Sénégalais a d’ailleurs mis en avant la relation historique et exceptionnelle qui unit les deux (2) pays, tout en s’engageant à consolider les liens bilatéraux, à les diversifier en concertation étroite avec le Souverain Chérifien.

Par la même occasion, SEM Aziz Akhannouch, Chef du Gouvernement a remis à SEM Le Président Diomaye, un message Royal.

Les observateurs n’ont pas manqué de noter la symbolique de l’invitation de SM Le Roi à cette cérémonie d’investiture. En effet, le Souverain Chérifien était le seul Chef d’Etat en dehors de la sous-région à être convié à l’évènement. Il s’agit d’ailleurs pour eux, d’ « un témoignage renouvelé du leadership de l’auguste Souverain, une marque d’estime et de respect, mais aussi un gage de confiance dans la singularité et la particularité des relations Maroc-Sénégal qui n’est plus à démontrer ».