Décrispation: El Malick Ndiaye de Pastef, débarrassé du bracelet électronique

0 414

Le doyen des juges d’instruction Oumar Maham Diallo du tribunal de Grande instance Hors Classe de Dakar a répondu favorablement à la requête de Me Moussa Sarr aux fins de mainlevée de la mesure de placement sous surveillance électronique introduite par l’avocat, au profit de l’inculpé El Malick Ndiaye, reçue au cabinet le 20 février 2024.
« Nous, Oumar Maham Diallo, Doyen des juges d’instruction (…) ordonnons la mainlevée de la mesure de placement sous surveillance avec port de bracelet électronique prise contre l’inculpé El Malick Ndiaye avec assignation à demeurer dans la région de Dakar », peut-on lire dans l’ordonnance de mainlevée de placement sous port de bracelet électronique.

El Malick Ndiaye, responsable de la communication du parti Pastef a été inculpé pour diffusion de fausses nouvelles, actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves, à enfreindre les lois.