Coup d’état constitutionnel, amnistie: Y’en a marre dénonce et engage le combat (Vidéo)

0 317

Le mouvement Y’en a marre n’exclut pas de saisir les institutions régionales et sous-régionales comme l’Union Africaine pour dénoncer le coup d’état constitutionnel au Sénégal et ses corolaires. 

 

En conférence de presse, le coordonnateur Aliou Sané a dénoncé les intentions inavouées du président Macky Sall, à travers le dialogue qu’il a initié pour réintégrer des candidats à la présidentielle recalés, alors que la liste des 19 présidentiables validée est définitive.

Au sujet de la loi d’amnistie, la bande à Thiat et Kilifeu a exprimé tout son désaccord contre toute impunité des actes de tortures de crimes de sang et financiers entre mars 2021 et aujourd’hui.

Regardez !