Contrôle des parrainages: L’éligibilité d’Idrissa Seck soumise à 8613 parrains à régulariser

0 126

Le processus de vérification a repris ce 2 janvier, après une pause durant les fêtes de fin d’année. Parmi la vingtaine de dossiers à examiner se trouve celui d’Idrissa Seck, dont la candidature n’est pas encore validée, car ses parrainages ne contiennent que 38497 valides. Il est requis de lui de régulariser plus de 6000 parrainages pour être éligible à l’élection présidentielle.

 

Dans l’éventualité où Idrissa Seck parvient à régulariser les parrainages requis, sa candidature serait alors soumise à une vérification plus approfondie des autres documents présentés. Dans le cas contraire, l’ancien allié du président Macky Sall verra sa candidature rejetée, l’écartant ainsi de la course présidentielle de février.

Son mandataire a réagi devant les média à sa sortie du Conseil : « Nous sommes en séance de rattrapage comme en 2019. Nous avons validé le nombre parrains dans les régions. Nous avons un stock pour compléter. Mais il y a un fait qui revient et qui pose problème, c’est la mention ‘rejet pour non inscription sur le fichier », des propos rapportés par des journalistes sur place.

Le futur de la candidature d’Idrissa Seck reste pour le moment très flou. Les prochaines heures vont nous permettre d’y voir plus clair.