Conseil constitutionnel: Me El Hadji Diouf éliminé de la course vers la présidentielle 2024

0 56

Il est le premier à passer au contrôle des parrainages pour le second tour. Me Elhadji Diouf puisque c’est de lui qu’il s’agit a vu son dossier rejeté par le Conseil constitutionnel. 

Lors de son premier passage, l’avocat avait 8517 doublons et a été autorisé à régulariser 3671 parrains. Finalement, le président du Parti des travailleurs et du peuple (PTP) après régularisation a obtenu 43.505 parrains alors que le nombre minimum requis est de 44. 231.

La candidate Rose Wardini qui devait régulariser plus de 25.000 parrains a réussi à obtenir le nombre de parrains requis.