Concert à Bercy: Sidiki Diabaté a chauffé le public de Accor Arena

0 90

Il l’a réussi avec succès ce 17 novembre sur la mythique scène d’Accor Arena ex Bercy. Une date historique pour le chanteur malien coïncidant avec la sortie de son dernier album « Kora Lover ». Sidiki Diabaté s’est fait encore parler de lui en écrivant une nouvelle page de son histoire avec un bain de foule exceptionnel qui a pris d’assaut la scène de Bercy. Un spectacle gigantesque, l’équivalent d’un rendez-vous pour tous les africains. Le prince de la Kora a gratifié le public  d’une belle prestation en répondant à toutes les attentes. Plusieurs chanteurs africains étaient de la partie.

 

Artiste confirmé, doté d’un immense talent, Sidiki Diabaté est issu de la 72e génération de la dynastie des Diabaté, une lignée de griots appartenant à la communauté Mandingue. Ils sont considérés comme les plus grands joueurs de Kora en Afrique de l’ouest. Digne fils du légendaire Koriste, Toumani Diabaté, Sidiki Diabaté confirme son profil d’héritier légitime en soufflant un vent nouveau sur cette tradition musicale qu’il a héritée. Un spectacle inédit d’une configuration gigantesque avec une scène centrale à 360° qui a mis l’artiste en vedette devant un public venu nombreux. Une scène majestueuse orchestrée par de belles mosaïques dans une lumière tamisée et surplombée de quatre (04) écrans géants pour une expérience visuelle et sonore inoubliable. Avec une entrée spectaculaire dans la salle, le Malien a rendu hommage au Roi du Mbalax, Youssou Ndour qui avait expérimenté pour la première fois cette technique lors de son concert de Bercy 2003.

 

Des artistes sénégalais comme Waly Seck et Sidy Diop deux belles voix de la scène musicale se sont illustrés à ce concert pour leur soutien à la star malienne dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Interrogé par Seneweb à la fin du spectacle, Sidiki Diabaté exprime toute sa joie envers le peuple africain qui l’a soutenu et croit en lui. Selon lui, il n’arrêtera jamais de faire la fierté de l’Afrique et celle de son pays sur la scène internationale.

À rappeler qu’en septembre 2022 au zénith de Paris, le chanteur malien avait réussi cette même prouesse avec un spectacle sold out. Il vient de joindre l’utile à l’agréable à l’Accor Arena en délivrant une prestation époustouflante synonyme d’une hégémonie qui continue à faire son chemin.