CEDEAO: La Cour de justice valide la dissolution de Pastef et évite la radiation de Sonko

0 79

Le verdict tant attendu vient de tomber. La Cour de justice de la CEDEAO a rendu sa décision sur l’affaire Ousmane Sonko. Selon son avocat franco-espagnol Me Juan Branco, la CEDEAO « approuve la dissolution du principal parti d’opposition », Pastef Les Patriotes.

 

Mais, elle ne s’est pas prononcée sur la radiation de l’opposant Ousmane Sonko, des listes électorales. En effet, la Cour a jugé «qu’aucun des droits de Monsieur Ousmane Sonko n’a été violé et l’a débouté de ses demandes», a fait savoir Me Ciré Cledor Ly. 
« La communauté nationale et internationale a suivi les évènements qui se sont produits au Sénégal, le comportement de l’État du Sénégal et le traitement inhumain et dégradant subit par Monsieur Ousmane Sonko ainsi que les barricades érigées autour de sa maison», a déploré la robe noire.
Pour Me Ly, la Cour de justice de la CEDEAO, en jugeant comme elle l’a fait, les dictateurs pourraient désormais agir comme l’État du Sénégal a fait et se prévaloir de la jurisprudence de la Cour».
« C’est dommage, le peuple sénégalais est un peuple martyr et il saura faire son propre destin», a-t-il soutenu.