CEDEAO: La Cour de justice marche sur les pas de Macky Sall, Me Branco indigné

0 58

Le parti Pastef de l’opposant Ousmane Sonko sera désormais conjugué au passé, si l’on se fie à l’avocat Juan Branco. En effet, la cour de justice de la CEDEAO a rendu un délibéré qui approuve la dissolution du parti.

 

Cependant, la cour communautaire ne s’est pas prononcée sur le contentieux de la radiation sur les listes électorale.

« La Cour de justice de la CEDEAO donne blanc seing à Macky Sall pour détruire son opposant. Elle approuve la dissolution du principal parti d’opposition. Elle ne se prononce pas sur la radiation. Elle s’érige en gardienne du pouvoir sur une mer de cadavres », a déploré Juan Branco.