CAN 2023: Belmadi parle des favoris du tournoi et occulte l’Algérie

0 77
Le sélectionneur des Fennecs d’Algérie Djamel Belmadi n’a pas cité son pays parmi les équipes favorites pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations qui démarrera le 13 janvier prochain. En conférence de presse ce dimanche, il estime qu’au regard des récentes contre performances des Fennecs, ils ne sont « pas favoris ».

 

 

Le sélectionneur de l’Algérie Djamel Belmadi a estimé ce dimanche en conférence de presse que son pays n’était « pas favori » pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations qui démarrera le 13 janvier prochain. Celui qui est à la tête de la bande à Mahrez depuis 2018 considère que les derniers résultats en grandes compétitions n’ont pas été assez bons.
« Nul ne peut avoir de certitudes… »
« Les favoris de la CAN sont souvent les mêmes, on les connaît : Egypte, Sénégal, Maroc, Tunisie, Nigéria, Côte d’Ivoire. Pour moi un gros gros favori, qui joue à domicile. Personne ne peut avoir de certitudes sur le futur vainqueur, estime-t-il. Nous ne nous sommes pas qualifiés au Mondial, nous sommes sortis au 1er tour de la dernière CAN et vous me l’avez assez répété, donc, de facto, nous ne sommes pas favoris. »
Celui qui avait porté l’Algérie vers la victoire de la Coupe d’Afrique des nations 2019 se montre tout de même optimiste avant cette nouvelle édition: « Je vois beaucoup de similitudes dans nos effectifs entre cette compétition 2019 et celle qui arrive. Mais il faudra faire cause commune, nous faire mal ensemble, être soudés, disciplinés. Le premier match de la CAN est toujours difficile, on se souvient du nôtre en 2019. Il faudra être prêts et nous le serons. »
« Une lutte acharnée »
« On va arriver tranquillement dans ce tournoi mais avec beaucoup d’ambitions, assure-t-il. On travaille pour ça depuis un moment. On a certaines certitudes: aucune défaite en 2023, comme en 2019 ou en 2020. L’objectif ne changera jamais: aller au plus loin, aller vaincre! Nous sommes plusieurs à vouloir la même chose, ce sera une lutte acharnée. »