Barbarie au marché Nguélaw de Thiès: Le meurtre du gardien Assane Diop fait froid dans le dos

0 209

La confidence du journal Libération sur le crime odieux dont le gardien Assane Diop a été victime, fait froid dans le dos. Une horreur qui défraie la chronique et qui a plongé toute la population de Thiès dans la colère.

 

Le journal rapporte que « Assane Diop, âgé de 65 ans, a reçu des coups de couteau sur la tête et sur le corps avant d’être froidement égorgé. C’est la deuxième personne égorgée en moins d’une semaine » indique la source.

Samedi dernier, le corps sans vie d’Assane Diop, gardien au marché, marié et père de trois enfants, a été découvert par une vendeuse du marché.