Babacar Fall (GRADEC): « Le jeu est plié, Amadou Bâ ne peut plus rattraper l’écart avec Diomaye »

0 279

Exit le vote pour la présidentielle du 24 mars 2024, les résultats officiels ne devraient pas être connus avant le courant de la semaine. La commission électorale a jusqu’à vendredi pour publier des résultats provisoires, avant leur validation par le Conseil constitutionnel.

 

« Au stade où nous en sommes, les jeux sont faits en faveur de Bassirou Diomaye Faye », a déclaré à l’AFP Ababacar Fall du Gradec, une ONG pour la démocratie et la bonne gouvernance.
« Le candidat du pouvoir ne peut plus compenser l’écart au vu des tendances », a-t-il dit en se fondant sur des projections de son organisation à partir de 70% des bulletins.
Il faut la majorité absolue des suffrages exprimés pour l’emporter au premier tour. A défaut, les deux premiers disputent un second tour.
Les résultats publiés dans les médias et sur les réseaux sociaux placent le candidat Bassirou Diomaye Faye nettement devant celui du pouvoir et très loin devant les autres.