Après l’incident Soûl Bang’s à l’AIBD: Le concert de Wally Seck risque d’être boycotté en Guinée

0 354

Depuis la Coupe d’Afrique des nations 2023, les relations entre la communauté sénégalaise et guinéenne se détériorent progressivement. Cette crise s’est intensifiée avec des échanges de moqueries, d’insultes et de calomnies, amplifiés par les réseaux sociaux. Par exemple, le prochain concert de Wally Seck en Guinée est désormais incertain.

 

Durant la CAN, les supporters des deux nations se sont mutuellement adressé des paroles injurieuses, notamment après la défaite du Sily National contre le Sénégal (2-0) en phase de groupe, et après l’élimination des deux équipes de la compétition.

Récemment, un incident à l’aéroport international Blaise Diagne impliquant le couple de chanteurs guinéens Soûl Bang’s et Manamba Kanté face aux forces de l’ordre sénégalaises a ravivé les tensions entre les deux communautés.

Sur les réseaux sociaux, les Guinéens ont lancé un appel à une mobilisation massive pour empêcher le chanteur sénégalais Wally Ballago Seck de se produire lors de son prochain concert prévu le 20 avril 2024 à Conakry, et pour bloquer tout autre artiste sénégalais. Cette action est une riposte à l’incident impliquant Soul Bang’s à l’AIBD, ainsi qu’au cyber-harcèlement subi par Yama Séga suite à ses moqueries envers le footballeur Krépin Diatta.