Après l’accident mortel sur la VDN3: Le propriétaire du véhicule et sa copine condamnés

0 221

S.D, née en 1997, a été condamnée à six (6) mois de prison ferme pour homicide involontaire et défaut de permis de conduire. La prévenue a mortellement heurté Mamadou Lamine Samb. L’ingénieur, âgé de 42 ans, marié et père de deux enfants, a succombé à ses blessures à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff.

Repris par Le Soleil, la conductrice a expliqué « qu’elle a paniqué et n’a pas pu appuyer sur les freins à temps pour éviter le choc ». Elle a comparu, selon le journal, qui a assisté à l’audience, en compagnie du nommé E. Mwizerwae, un Rwandais installé au Sénégal depuis 2001. Visé pour abandon d’un véhicule à un tiers non titulaire d’un permis de conduire et mise en danger de la vie d’autrui, il lui est reproché d’avoir prêté sa voiture à la jeune dame.

A sa décharge, le prévenu a soutenu qu’il ignorait que celle-ci « n’avait pas de permis de conduire ».

Insistant sur le nombre élevé de morts sur les routes, la représentante du Parquet avait requis une peine de deux (2) ans ferme et une amende de 100.000 F CFA, chacun. « Il faut servir. Ce sont des adultes qui sont conscients de ce qu’ils faisaient », a-t-elle sermonné.

Le Tribunal a réservé les intérêts civils.