Aliou Cissé: « Si les Lions veulent conserver la Coupe d’Afrique, ils savent ce qu’ils doivent faire »

0 137

Aliou Cissé a été interpellé à quelques jours de l’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire sur la « malédiction des champions », après avoir remporté un trophée continental. C’est le cas de la France, et plus récemment de l’Algérie, championne d’Afrique en 2019, éliminée au premier tour en 2022. Selon lui, « si l’équipe veut conserver le titre, elle sait ce qu’elle doit faire… »

 

« Beaucoup de gens nous parlent de la malédiction du champion. C’est l’exemple de l’Égypte, du Cameroun et de l’Algérie. On prie le bon Dieu que cela ne nous arrive pas » souhaite Aliou Cissé.

Pourquoi cette malédiction, dit le coach « peut-être en tant que champions, ils n’ont pas eu l’humilité d’aborder cette compétition. Cela s’explique également par les performances similaires des joueurs lorsque l’équipe prend le trophée et la forme du moment.

Est-ce que la motivation est là aussi parce que quand une équipe gagne, il sera difficile de remotiver les joueurs. C’est humain qu’il y ait ce relâchement, a toujours essayé d’expliquer l’entraîneur sur DSPORTSTV » .

Cissé précise que l’équipe nationale ne vit pas cela, car entretemps, elle a enchaîné la Coupe du Monde avant d’être éliminée en huitièmes de finale par l’Angleterre, se privant de ses meilleurs joueurs tels que Sadio Mané…

« Je n’ai pas l’impression que notre équipe repose sur ses lauriers. On va à cette compétition en étant concentrés, avec beaucoup d’humilité et surtout en ayant confiance. Croyez-moi, aucun des joueurs ou du staff ne va en Côte d’Ivoire en se disant que nous avons déjà gagné la Coupe. Si on veut conserver la Coupe d’Afrique des Nations, nous savons très bien ce que nous devons faire pour y arriver… »

Tout ce que nous faisons, c’est pour conserver le trophée. Nous savons que l’équipe est attendue partout et que chaque match sera difficile. Conserver notre titre, c’est commencer par gagner notre premier match contre la Gambie dans une poule où pratiquement ce sont des derbies.